Blog

Eduardo Alvim, nouveau formateur Agile SAFe en France

« Lorsque vous suivez une formation SAFe de Scrum Master (SSM) ou Product Owner/Product Manager (POPM), vous apprenez ce qu’est le travail d’un Scrum Master ou d’un Product Owner bien sûr, mais aussi et surtout comment fonctionnent ces rôles dans le framework SAFe »  explique Eduardo Alvim, nouveau formateur à Gladwell Academy.

 

A compter du 1erjuillet, ce Brésilien, qui vit et travaille en France depuis cinq ans, va en effet rejoindre les rangs de Gladwell et ainsi apporter son expertise et son expérience dans le domaine de l’agilité aux professionnels français qui souhaitent se former aux méthodologies Agile en général, et à SAFe (Scaled Agile Framework) en particulier.

 

Un parcours riche en expériences

Penchons-nous sur le parcours d’Eduardo car il est très révélateur de tout ce qu’il a à offrir en tant que formateur. Eduardo a fait toute sa carrière dans le domaine informatique où il a occupé différents postes, en effet, dès son plus jeune âge, il était tombé dans le chaudron de pixels : «  J’ai suivi mon premier cours sur MS DOS à 10 ans et je me suis dit que c’était un truc que je voulais faire dans ma vie ! » Promesse tenue, car il est devenu développeur.

Sa curiosité intellectuelle l’a ensuite poussé à élargir le champ de ses compétences et s’intéresser à l’économie et la politique (il détient un diplôme en relations internationales), avant de se former dans le domaine de la gestion des entreprises.  Mais il a toujours continué d’exercer dans le monde informatique.

Cette fidélité et cette curiosité lui ont fait accéder à des responsabilités de chef de projet et programme puis, plus tard, de Scrum Master et de Coach Agile. Ses différents rôles lui ont permis de se construire une solide compréhension de tous les aspects du développement informatique et de se forger son opinion sur les différentes méthodes de travail, leurs avantages et leurs limites.

 

De Waterfall à Agile

C’est ainsi qu’après avoir d’abord utilisé la méthode de gestion de projet traditionnelle dite Waterfall, avec son planning et son champ d’application bien définis,  Eduardo a souhaité tenter autre chose : il a fait des recherches et a découvert l’agilité et le Manifeste Agile. Enthousiasmé par le potentiel qu’il pressentait là, il a commencé à expérimenter avec ses équipes en utilisant Scrum puis Kanban.

 

« De plus en plus de gens avaient envie d’essayer l’agilité car elle apporte une réelle valeur au niveau des clients, de la transparence et de la communication. »

 

Puis il a géré un projet avec des équipes dispersées un peu partout dans le monde, ce qui nécessitait une certaine discipline et une gouvernance qui devaient rester légères. Il y avait un vrai besoin d’une même langue et d’une agilité à grande échelle. Sur les conseils d’un manager qui était allé aux États-Unis et en avait ramené un poster de SAFe, Eduardo a découvert et décidé de tenter l’agilité d’échelle avec SAFe 1.0 : « nous étions en 2011 et ça a bien marché ».

Eduardo a donc ainsi travaillé dans différentes sociétés telles que HP ou plus récemment Amadeus où, dans son rôle d’Entreprise Agile Coach, il s’est occupé de grosses transformations au sein de la société en utilisant l’agilité pour « délivrer de la vraie valeur en tenant compte des prémices donnés, tels qu’améliorer le time-to-market et la relation au client ».

 

La théorie ET la pratique

Et c’est cette riche expérience qu’Eduardo souhaite apporter aux participants de ses formations avec Gladwell Academy. Elle vient compléter la théorie enseignée et qu’Eduardo maîtrise parfaitement. Il connaît bien en effet les différents rôles Agile et le cadre SAFe (ou framework SAFe), et détient de nombreuses certifications telles que celles de Certified Scrum Master, de Certified Product Owner et de SAFe Program Consultant, pour n’en citer que quelques-unes.

Les formations de SAFe Scrum Master et de SAFe Product Owner/Product Manager comptent parmi celles qu’Eduardo donne. Lors de celle couvrant le rôle de SSM par exemple, « on voit comment l’on peut être le Servant Leader lors d’un déploiement SAFe et comment aider les équipes à penser l’innovation», entre autres sujets.

Quant à la formation de POPM, elle permet par exemple d’étudier le rôle du PO et de passer en revue diverses situations : comment travailler avec les clients, comment gérer le portfolio, comment définir un MVP (Minimum Viable Product) ou des petites releases, etc.

 

Des questions et du fun !

Lors de ces sessions, Eduardo utilise des livres et des présentations bien sûr, mais comme il l’explique :

 

« En formation, je préfère parler et faire parler, poser des questions et provoquer des façons de penser différentes, pour comprendre les problématiques des gens. »

 

Attendez-vous donc à poser des questions, répondre à des questions et réfléchir ensemble car Eduardo aime engager ses élèves et relier la théorie à des cas concrets. Attendez-vous aussi à rire car « fun » est l’un de ses maîtres-mots !

Nous l’avons vu, Eduardo aime amener son expérience pratique dans ses cours et ainsi raconter des histoires qui viennent éclairer la théorie : « La matière est super dense et vaste et ça peut être difficile de se retrouver là-dedans, donc amener des cas concrets, raconter des histoires et discuter permet de faciliter et rendre plus intéressante la formation et le résultat. » Le storytelling est ainsi pour lui un élément essentiel de ses cours.

 

Des défis stimulants

Quant aux défis qui peuvent se présenter lors des formations ? Eduardo en voit essentiellement deux : le premier se produit lorsque « les gens qui viennent en formation ou en coaching n’ont pas envie d’être là ; ils sont des détracteurs dès le départ ; donc je m’emploie à les  mettre à l’aise et à leur faire partager leur expérience pour comprendre leur malaise et leur contrariété».

Le deuxième challenge ? « C’est le manque de soutien des managers aux équipes qui se lancent. L’idéal est d’avoir les membres d’équipes et les managers en cours en même temps car ils reçoivent le même message au même moment. Cela permet de  mettre tout à plat et rendre les choses claires et nettes. ».

Même s’il sera essentiellement focalisé sur les formations, Eduardo devrait aussi intervenir en en tant que consultant, ce dont il se réjouit car cela lui permettra de rester sur le terrain et de continuer à enrichir son portfolio de cas pratiques et d’histoires à raconter à ses élèves.

Nous souhaitions la bienvenue à Eduardo au sein de Gladwell Academy et vous invitons à le contacter si vous souhaitez en savoir plus sur SAFe !


Si vous souhaitez en savoir plus sur SAFe, contactez Eduardo Alvim par email pour prendre rendez-vous : eduardo.alvim@gladwellacademy.com.

 

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Nous utilisons WooCommerce comme un système d’achat. Pour le panier et le traitement de commande 2 cookies sont stockés. Ces cookies sont strictement nécessaires et ne peuvent pas être désactivée.
  • woocommerce_cart_hash
  • woocommerce_items_in_cart

Refuser tous les services
Accepter tous les services