Knowledge hub
Blogs
25 oct. 2022

10 conseils pour être un bon Scrum Master

Notre formateur Raul Barth vous donne 10 conseils précieux pour réussir dans votre rôle de Scrum Master et dans votre équipe.

Les gens disent souvent que "Scrum est facile à comprendre et difficile à maîtriser". Oui, le cadre de Scrum et le rôle du Scrum Master devraient être faciles à comprendre. Mais ce n'est pas ce que j'ai vu. J'ai vu de nombreux Scrum Masters penser qu'ils ont "maîtrisé Scrum", mais ce qu'ils font est purement mécanique. Un cadre est quelque chose de mécanique, et malheureusement, ce à quoi certaines personnes ne prêtent pas suffisamment attention lorsqu'elles appliquent Scrum, ce sont ses valeurs, ses piliers et son empirisme.

Dans l'un de mes autres articles, je mets l'accent sur le fait que s'il n'y a pas de confiance et de transparence dans votre équipe Scrum, il n'y a pas d'équipe - juste un groupe d'individus. Aussi, certaines équipes accordent trop d'attention aux événements Scrum et oublient parfois ce qui se cache derrière. Tous - oui, tous - les événements Scrum existent pour donner l'opportunité d'une inspection. Plus que de prêter attention aux événements, aux artefacts et à cette façon mécanique d'appliquer Scrum, vous devez, en tant que Scrum Master, prêter attention aux personnes. Vous devez vous préoccuper des gens. Vous devez pousser l'équipe vers l'autogestion et l'interfonctionnalité. Vous devez - et vous devriez - avoir une équipe qui ne dépend pas de vous.

Je ne peux pas garantir que vous deviendrez le parfait Scrum Master après avoir lu ceci, mais voici 10 conseils qui vous feront aller au-delà de "Scrum By the Book", vous aidant à devenir une meilleure version de votre rôle de Scrum Master.

1. S'assurer que l'empirisme et les piliers de Scrum font partie de l'état d'esprit de l'équipe.

Scrum est un processus de connaissance empirique, et vous, en tant que Scrum Master, devez vous assurer que l'empirisme fait partie de l'état d'esprit de l'équipe. Il est essentiel de créer un climat de sécurité psychologique et de confiance entre les membres de l'équipe pour permettre et déclencher ce processus d'apprentissage continu. Vous pouvez les aider à vous faire confiance en montrant l'exemple : en assumant vos propres erreurs, en évitant le jeu des reproches, en leur montrant les améliorations possibles et en favorisant une évolution, et non une révolution. Aidez-les à comprendre que tous les événements Scrum sont là pour permettre l'inspection et l'adaptation, et que sans confiance et sans transparence, l'inspection ne se fera pas correctement, ce qui entraînera de mauvaises adaptations ou pas d'adaptation du tout.

2. L'équipe Scrum vit les valeurs Scrum

L'équipe doit comprendre et vivre en tenant compte des 5 valeurs de Scrum : courage, concentration, engagement, respect et ouverture. Les membres de l'équipe doivent avoir le courage de faire ce qu'il faut et de travailler sur des problèmes difficiles. Ils se concentrent sur le travail du sprint et les objectifs de l'équipe, en s'engageant personnellement à les atteindre. Ils se respectent mutuellement en tant que personnes compétentes et indépendantes, et l'équipe et ses membres acceptent de faire preuve d'ouverture à l'égard de tout le travail et des défis qui se posent dans l'exécution de ce travail.

3. Suppression des obstacles : ne le faites pas vous-même

Vous êtes là pour "faire disparaître les obstacles à la progression de l'équipe Scrum". Vous n'êtes pas là pour éliminer tous les obstacles vous-même. La suppression des obstacles fait également partie de l'auto-organisation de l'équipe, de sorte que vous, en tant que Scrum Master, n'interviendrez que si l'équipe est incapable de traiter l'obstacle de manière indépendante. Cependant, n'essayez pas de supprimer l'obstacle vous-même : ne jouez pas au super héros. Aidez plutôt l'équipe et ses membres en leur fournissant des informations, un point de contact, des compétences et tout ce qui peut les aider à éliminer l'obstacle. La prochaine fois, vous ne serez peut-être pas là, et ils devront le faire sans vous.

4. Aider l'équipe à s'autogérer

En tant que Scrum Master, si vous avez déjà atteint cet objectif, c'est formidable. Si vous ne l'avez pas atteint, l'équipe peut continuer à travailler et à progresser pour devenir autogérée. C'est notre objectif en tant que Scrum Master : devenir moins nécessaire. Vous devez favoriser l'autogestion en enseignant à votre équipe Agile et Scrum, en expliquant pourquoi les événements sont importants et en leur donnant l'autonomie et l'appropriation dont ils ont besoin pour prendre des décisions et des risques. Si vous n'êtes pas là, ils continueront à prendre des décisions, à organiser des événements, à discuter avec le Product Owner, à collaborer avec les parties prenantes et à fournir de la valeur.

5. Mettez en valeur votre équipe, pas vous-même

Il n'y a pas de place pour la vanité lorsqu'il s'agit d'être un Scrum Master. En tant que leader, vous avez l'air bien quand votre équipe a l'air bien. Votre objectif est de devenir de moins en moins nécessaire, tout en restant indispensable. Vous êtes là pour aider l'équipe, pas pour vous. Comment pouvez-vous évaluer si vous faites du bon travail ? Eh bien, regardez : comment se porte votre équipe ?

Il n'y a pas de place pour la vanité lorsqu'il s'agit d'être un Scrum Master.
Raul Barth, Gladwell Academy

6. Comprendre votre équipe et chaque individu

N'oubliez pas : en tant que Scrum Master, vous travaillez avec des individus. Comprenez comment aborder les membres de l'équipe, car chacun a sa propre personnalité. Vous faites peut-être partie d'une équipe multiculturelle. Si c'est le cas, tenez compte du fait que les différentes cultures peuvent avoir des façons différentes de recevoir des commentaires ou des conseils. Restez neutre, ne prenez pas de décisions hâtives. N'essayez pas de lancer une révolution - optez plutôt pour une évolution. Gagnez la confiance et le respect de l'équipe. Montrez l'exemple en respectant l'équipe et ses décisions, en faisant confiance aux membres de l'équipe et en créant un environnement psychologiquement sûr pour que les gens puissent exprimer leurs pensées et leurs sentiments et s'engager dans des conflits sains.

7. Encouragez l'équipe à prendre des risques

Prendre des risques est sain. Ne pas en avoir peur et comprendre que l'incertitude est extrêmement présente dans de nombreux contextes de développement, tels que les logiciels et le matériel, est une chose importante à avoir au sein de votre équipe. Les choses ne se passent pas toujours comme vous l'aviez prévu, et je vais être franc avec vous : la plupart du temps, elles ne se passent pas comme prévu. Il est plus important de comprendre le "pourquoi" que de blâmer les autres et soi-même, et de vouloir éviter les risques futurs. Je ne parle pas d'engagement excessif, par exemple, mais d'accepter que nous ne pouvons pas affiner précisément chaque "user story", que nous disposons potentiellement d'un modèle de conception fixe et que certaines décisions ne peuvent être prises qu'à un certain moment du développement du produit. Si votre équipe livre toujours 100 % de ce qui a été prévu, il y a de fortes chances qu'elle n'ait pas pris de risques du tout.

8. Favoriser une culture du feedback continu

Le feedback, ainsi que l'amélioration continue, sont essentiels dans Agile et Scrum. Pas seulement le feedback des clients, mais aussi celui de l'équipe, de la direction, de l'organisation et le vôtre. Comment pouvons-nous nous améliorer, ou votre équipe s'améliorer, si nous n'avons pas de retour ? Le feedback est une voie à double sens, et il ne fonctionne que s'il est constructif et continu. Demandez le feedback des parties prenantes lors de la "Sprint Review", fournissez un feedback continu aux membres de l'équipe et encouragez une discussion ouverte et honnête lors de la rétrospective.

9. Être orienté vers les personnes et non vers les processus

N'oubliez pas que l'approche Agile consiste à privilégier "les individus et les interactions par rapport aux processus et aux outils", et non l'inverse. Les gens font tout le travail, quel que soit le cadre que vous utilisez. Prêtez attention aux personnes, aux membres de l'équipe, et à la façon dont ils collaborent et communiquent.

10. Bannissez le jeu des reproches

Le jeu des reproches est le plus grand ennemi de la transparence et de la confiance. Plus encore, il divise l'équipe en petites unités, au lieu de faire de l'équipe la plus petite unité de Scrum. Plus important que "Qui a fait ça ?", c'est "Comment pouvons-nous le réparer ?" ou "Comment pouvons-nous l'améliorer ?" ou "Pourquoi est-ce arrivé ?". Ne laissez pas le jeu du blâme se produire dans votre équipe. Les gens font des erreurs, et si nous commençons à juger et à blâmer au lieu de chercher des solutions, les erreurs continueront à se produire mais seront cachées derrière un rideau de peur.

Devenez un meilleur Scrum Master dès aujourd'hui

Programmes
Filtre 8 Résultats
Lieu
Langue
Type de formation
1 déc.

SAFe Scrum Master (SSM)

1 495 € H.T*
Guaranteed to run! Remote training - each day 09:00 - 17:00 CET
Scaled Agile
English
Virtual Course EU
Guaranteed to run! Remote training - each day 09:00 - 17:00 CET
1 495 € H.T*
English
Virtual Course EU
Show more
16 janv.

SAFe Scrum Master (SSM)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 09:00 - 17:00 CET
Scaled Agile
English
Virtual Course EU
Remote training - each day 09:00 - 17:00 CET
1 495 € H.T*
English
Virtual Course EU
Show more
19 janv.

Professional Scrum Master I (PSM I)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CET
Scrum.org
English
Virtual Course EU
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CET
1 495 € H.T*
English
Virtual Course EU
Show more
6 févr.

SAFe Scrum Master (SSM)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CET
Scaled Agile
French
Virtual Course FR
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CET
1 495 € H.T*
French
Virtual Course FR
Show more
2 mars

SAFe Scrum Master (SSM)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 09:00 - 17:00 CET
Scaled Agile
English
Virtual Course EU
Remote training - each day 09:00 - 17:00 CET
1 495 € H.T*
English
Virtual Course EU
Show more
20 mars

Professional Scrum Master I (PSM I)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CET
Scrum.org
English
Virtual Course EU
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CET
1 495 € H.T*
English
Virtual Course EU
Show more
3 avr.

Professional Scrum Master I (PSM I)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 9:00-17:00 CEST
Scrum.org
French
Virtual Course FR
Remote training - each day 9:00-17:00 CEST
1 495 € H.T*
French
Virtual Course FR
Show more
29 juin

SAFe Scrum Master (SSM)

1 495 € H.T*
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CEST
Scaled Agile
French
Virtual Course FR
Remote training - each day 9:00 - 17:00 CEST
1 495 € H.T*
French
Virtual Course FR
Show more
*Taux legal de la TVA en France 20%
knowledge.written-by Raul Barth, Raul délivre des formations pour Gladwell Academy. Avec plus de 12 ans d'expérience internationale (France, Royaume-Uni et Brésil) dans les domaines du développement logiciels, de l'informatique et de la gestion d'équipe, Raul est passionné par l'amélioration de la façon dont les gens travaillent et par l'agilité. Il aide ainsi les organisations à être plus performantes en étant agiles.