Knowledge hub
Blogs
6 févr. 2024

Manifeste Agile | Principe 1

Au cours des prochaines semaines, nous explorerons un principe ou une valeur du Manifeste Agile chaque mardi. Commençons par le principe 1 : Notre principale priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des solutions qui apportent de la valeur

Dans la gestion de projet en cascade, nous envisageons une solution finale et élaborons un plan d'ensemble sur la manière d'en réaliser toutes les features. Nous commençons par spécifier les exigences pour passer du début à la fin, puis nous passons à la phase de conception, de mise en œuvre, de test, de déploiement et, enfin, de maintenance. Les différentes parties de la solution sont généralement livrées en silos au sein de l'organisation et confiées à d'autres personnes au moment de passer à la phase suivante. Cette approche comporte un risque de gaspillage des ressources : Tout d'abord, beaucoup de choses peuvent changer du début à la fin, en termes de situation du marché, de réglementations légales ou de besoins/de souhaits du client. L'approche en cascade n'est pas apte à répondre rapidement à ces changements (principe 2), ce qui se traduit par des mises en œuvre qui peuvent être dépassées ou qui ne sont plus nécessaires. Deuxièmement, le temps et les connaissances tacites peuvent être perdus en raison des nombreux transferts qu'implique la gestion de projets en cascade. Le délai d'exécution* peut aller de plusieurs mois à plusieurs années. L'objectif de la gestion de projet en cascade est de s'en tenir au plan.

En revanche, la gestion de projet agile est axée sur la livraison continue de valeur. Cet objectif est atteint grâce à une approche itérative (principe 2) et incrémentale (principe 3). La principale différence entre un cycle de vie itératif et un cycle de vie incrémental réside dans le fait qu'un processus itératif progresse par le biais d'un perfectionnement continu, tandis qu'un processus incrémental progresse par le biais de petits incréments.

La trilogie d'images suivante illustre la différence entre une peinture incrémentale de la Joconde, une peinture itérative et une peinture combinée. Dans l'approche incrémentale, la Joconde est peinte étape par étape, comme si elle était composée de pièces de puzzle, en commençant par un coin arbitraire. L'approche itérative commence par un contour de Mona Lisa, qu'elle affine continuellement jusqu'à ce que les caractéristiques les plus importantes - les mains et le visage - aient été définies, après quoi la couleur est ajoutée. L'approche combinée est analogue à celle qui consiste à commencer par les pièces les plus importantes du puzzle (visage et mains), après avoir ébauché un schéma.

L'approche incrémentale, itérative et combinée illustrée par l'exemple de la Joconde de Jeff Patton

*Le délai d'exécution: Le délai d'exécution désigne la durée nécessaire pour qu'une tâche ou un projet passe du stade de la demande initiale ou de la conception à celui de l'achèvement, y compris tous les processus et étapes nécessaires.

Voici un autre exemple de création de valeur continue de manière itérative et incrémentale : Supposons que vos clients souhaitent un véhicule à roulettes qui les conduise de A à B. Au lieu d'imaginer une voiture dès le départ et d'en assembler les différentes pièces (approche en cascade), nous construisons d'abord un skateboard, qui constitue déjà un incrément fonctionnel de valeur (principe 3). En recevant un retour d'information fréquent de la part du client après chaque itération (principe 4), nous affinons le véhicule à chaque étape pour arriver finalement à la voiture. Le skateboard est un exemple de ce que l'on appelle le Produit Minimum Viable (MVP)* dans la gestion de projet agile.

Construire une voiture en livrant des éléments utilisables à chaque étape plutôt que de construire la voiture de manière progressive

*Minimum Viable Product: Le MVP est une version basique et fonctionnelle d'un produit ou d'un service qui comprend des caractéristiques essentielles, ce qui permet de le déployer ou de le diffuser afin de recueillir les premiers commentaires des utilisateurs ou des clients.

Les avantages d'une telle approche agile, itérative et incrémentale de la construction d'une solution ne sont pas difficiles à trouver : À chaque itération, le client reçoit un élément fonctionnel de valeur qu'il peut déjà utiliser et il a la possibilité de donner son avis du point de vue de l'utilisateur. Tout changement en cours de route - qu'il provienne du client ou de circonstances extérieures - peut être rapidement pris en compte. Ce qui nous amène au principe 2. À venir la semaine prochaine 😊

Écrit par Julia Heuritsch,